The core question in our inquiry here is thus: What has been, what is, and what should be the relation between metropolitan French literary studies and Francophone literatures from around the world5? Comment, alors, mesurer et mettre à profit un capital cognitif immatériel3 ? Le centre offre à partir du  Master une série de séminaires sur les francophonies d’Europe, d’Afrique, des Caraïbe, du Canada et du Moyen Orient, enseignés par des spécialistes aussi bien que des écrivains originaires des aires culturelles en question invités au besoin. 23  Romuald Fonkoua, « Les littératures du Sud dans les pays du Nord : état des études et de la recherche », dans « 40 ans de littératures du Sud », Notre Librairie : revue des littératures du Sud, n° 150, avril-juin 2003. En 1997, une chaire spéciale pour la littérature en langues africaines y fut créée. C’est à cette jonction que le système anglo-américain a su faire un usage de la littérature francophone à son bénéfice en ce qu’elle répondait aux attentes d’une approche interdisciplinaire, éclectique qui venait remplacer les modèles formels, « structuralistes », d’une théorie littéraire qui avait de plus en plus de mal à se maintenir face aux travaux de déconstruction des « grandes narrations ». 17Dire que les études francophones sont plus développées dans les pays ayant eu une histoire coloniale plus anecdotique, plus que de manquer de nuance, revient à faire l’impasse sur l’attitude collective et gouvernementale par rapport aux résidus coloniaux dans le présent postcolonial28. cit. 18  Philippe Régnier, « Littérature, idéologie(s) et idéologie de la littérature : un combat toujours actuel », Revue d’histoire littéraire de la France, n° 3, 2003, p. 563-578. Une forme moderne de rencontre avec l’Autre qui appelle au trans-national et au trans-linguistique. Littérature française du Moyen Âge - Belles-lettres - Littérature française du XVIe siècle - Littérature française du XVIIe siècle - Littérature française du XVIIIe siècle - Littérature française du XIXe siècle - Préciosité - Romantisme français - Réalisme - Mouvement encyclopédiste - Lumières (philosophie) - Littérature française du XXe siècle - Nouveau roman - Oulipo - Post-modernisme - Nouvelle fiction - Autofiction, Histoire de la poésie française - Poésie médiévale française - La Pléiade - Grands rhétoriqueurs - Parnasse - Le Grand Jeu (revue). MAURAIS (Jacques) & DUMONT (Pierre) et al. Stephen H. ARNOLD, Lynne BOULDER, Rienner Publishers. Les séquelles de cette instabilité institutionnelle se répercutent à des niveaux multiples dans le paysage éducatif : la répartition des moyens entre disciplines où l’allocation de crédits, de postes de laboratoires est largement inégale, l’isolement des chercheurs ou encore le rétrécissement de l’employabilité des étudiants, sont autant d’éléments qui contribuent à l’étouffement de la recherche lorsqu’ils ne causent pas la fermeture de certains départements. L’enseignement des littératures francophones sera-t-il en mesure d’assumer et transmettre les valeurs humanistes et universelles qui ont fait défaut aux pratiques ankylosées, pour le moins, de la littérature française ? Ainsi qu’il a été fait allusion précédemment, il faudra attendre 2007 pour que les voix de longue date dissidentes s’organisent en un mouvement contestataire similaire à celui mené une vingtaine d’années auparavant contre la formation d’une littérature dite du « Commonwealth » et annoncent la mort de sa comparse francophone. 15  Voir à ce propos John Marx, « Littérature postcoloniale et canon littéraire occidental », Penser le postcolonial, une introduction critique, sous la dir. d’Anne TOMICHE, Karl ZIEGER, PU Valenciennes, 2007, p. 165-172. La proximité de la méditerranée et les anciens liens coloniaux rendent le foyer latin propice aux études sur la francophonie dans les universités de Bari, Bologne, Lecce, Milan, Parme, Rome, Trieste et Turin. L’attitude offensive des signataires appelant à la contestation du système établi ne peut que faire ressortir les enjeux de la préservation du dit ‘système’. Jump to. Community College. 4Une telle opération est difficilement tenable dans la mesure où elle entretient une confusion entre langue et identité. La littérature française comprend l'ensemble des œuvres écrites par des auteurs de nationalité française ou de culture française. 6  Yves Citton, « Études littéraires et multitudes : les conséquences de Diderot », Multitudes, n° 15, hiver 2004, [en ligne] http://multitudes.samizdat.net/Etudes-litteraires-et-multitudes. Pour une littérature-monde, sous la dir. On pense en particulier aux travaux d’Émile Benveniste sur le langage ou encore à la sociologie qui replacent les œuvres dans le contexte de leur production et de leur réception. C’est certainement la perception qu’en ont ceux qui observent cette histoire de l’extérieur, en d’autres mots, ceux qui analysent les anciennes colonies d’Asie et d’Afrique à partir des pays capitalistes, contrairement à ceux qui vivent dans cette histoire. », Littératures, savoirs et enseignement, sous la dir. Il occupe une place marquante dans l’histoire des lettres françaises au XIXe siècle, dans des genres et des domaines d’une remarquable variété. L’écrivain et la langue au Québec, p. 8. 27  Achille Mbembe, « francophonie et politique du monde, » mars 2007, [en ligne] http://www.etonnantsvoyageurs.net/img/pdf_achille_mbembe___francophonie_et_politique_du_monde_-5.pdf. Le système littéraire francophone est soumis à un tiraillement entre d’un côté le pôle « parisien » qui lui a jusqu’à maintenant donné sa légitimité et le pôle « monde » qui recouvre des phénomènes et pratiques d’écriture qui refusent farouchement toute localisation. »  La mobilisation politique qui a paralysé le monde universitaire, des mois durant, relatif à  des formes d’autonomisation administrative dans le cadre de la loi « Liberté et Responsabilité des Universités », est symptomatique d’une agitation qui travaille la société tout entière. » Il ne s’agit plus d’être pour ou contre l’avènement des études postcoloniales en France, mais de diagnostiquer les raisons, à partir des circonstances historiques proprement françaises, quant à la faiblesse de sa présence. BANETH-NOUAILHETAS (Émilienne), « Énigmes postcoloniales : des disciplines aux institutions », Littérature, vol 145, n° 2, 2009, p. 25-34. Pour les premiers, lorsqu’on affirme qu’un écrivain de l’envergure d’Aimé Césaire doit être rangé aux côtés de piliers canoniques tels que Marcel Proust ou Victor Hugo, sont-ce ses racines africaines ou son génie littéraire qui sont mis en avant15 ? Des deux côtés de l’Atlantique on assiste à une présence des études francophones de plus en plus arrimées aux études postcoloniales. Cette pensée prit la forme d’un manifeste, qui fit une entrée remarquée sur la scène parisienne, où quarante-quatre écrivains francophones annoncèrent une révolution copernicienne et dans son sillon le basculement de la capitale de son piédestal grâce à la montée de voix marginales pour proclamer la naissance d’une « littérature-monde » en français16. POLET (Jean-Claude), « Périodisation et grands ensembles littéraires. A vrai dire, il s’agit plus de la penser en termes de dé-nationalisation et re-territorialisation que de lui conférer ses derniers sacrements. L'usage du mot « littérature francophone » ou « écrivain francophone » aboutit à un effet paradoxal, contraire au but recherché. Pareillement, cet enseignement doit chercher à s’inscrire dans la lignée idéologique dont s’enorgueillit l’institution politique de la  Francophonie même si elle cherche encore ses formes d’aboutissement, c’est-à-dire dans un dialogue et échange entre cultures, caractérisé par un refus des hiérarchies. 25  Mireille Rosello, « Unhoming Francophone Studies: A House in the Middle of the Current »,Yale French Studies, n° 103, 2003, p. 123-132. 35En conclusion, la problématique qui se profile sous la question des places respectives que doivent occuper littératures française et francophone est celle du rapport ou passage de la disciplinarité à l’interdisciplinarité48. L’une des pères de la critique post-coloniale, Homi Bhabha, articule cet impératif de la manière suivante : Pour la critique Mireille Rosello, la littérature française est incontestablement un champ miné, avec en son sein des lettres francophones qui, loin de constituer une nouvelle frontière, agrandissent néanmoins les distances entre différents territoires pédagogiques. 16  « Pour une littérature-monde », collectif sous la direction de Michel Lebris et Jean Rouaud, Paris, Gallimard, 2007. Bien que les configurations de cette nouvelle dénomination ne convainquent guère les critiques, le pouvoir symbolique contenu dans cette manifestation est indicateur de certaines équivoques sémantiques quelque peu malaisées à cerner aux premiers abords. Dans ces mondes créoles, la prégnance des problématiques identitaires oblige à transcender les cloisonnements disciplinaires et à privilégier une approche tout à la fois spécifique et plurielle24. Dans un même esprit dénonciateur de la « farce » post-coloniale, paraît en janvier 2010 l’ouvrage de Jean-François Bayart, « une stratégie de niche de la part de chercheurs en quête d’une part de marché académique ; une forme de coquetterie à mi-chemin du snobisme américanophile et du masochisme hexagonal, Loin de faire l’unanimité du côté anglophone, la méthodologie des études post-coloniales n’a pu échapper à des critiques non moins sévères. L’attitude offensive des signataires appelant à la contestation du système établi ne peut que faire ressortir les enjeux de la préservation du dit ‘système’. Lors des rares moments où la société s’enflamme à propos de questions culturelles, l’importance de la littérature ne devrait jamais être sous-estimée. 20  « Il arrive que changements littéraire et de société soient intimement liés. Centres et universités Outre-Atlantique attirent les meilleurs penseurs et écrivains francophones parmi leurs rangs : Evelyne Accad (University of Illinois), Maryse Condé (Columbia University), Assia Djébar (NYU), Emmanuel Dongala (Bard College), Édouard Glissant (CUNY), Valentin Mudimbe (Duke), Abdelhak Serhane (USL), Michel Serres (Stanford), et Monique Wittig (University of Arizona), Alain Mabanckou (UCLA)38. Victor Hugo a fortement contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre. L’Université de Cergy-Pontoise – et par conséquent le CRTF – ont connu en 2007 un profond bouleversement avec l’intégration de l’IUFM et le rattachement de nombreux enseignants-chercheurs. Il couvre des domaines aussi variés que l’anthropologie, la linguistique, l’économie, le droit, l’organisation du territoire, la musique, la littérature et les arts plastiques. BOUJU (Emmanuel), « Littérature et histoire »,La Recherche en Littérature générale et comparée en France, sous la dir. Le tournant idéologique au sein de ce débat est de savoir si le mode opératoire suivant la transmission historique, générique et chronologique qui a gouverné l’enseignement littéraire depuis le xixe siècle est aujourd’hui en phase avec une tendance croissante dont le principe est de considérer la littérature comme structure apparentée, voire intégrée, à l’actualité culturelle. 103, n° 3, 2003, p. 597-612. » (Joan Dejean, Ancients against Moderns: Culture Wars and the Making of a Fin de Siècle, University of Chicago Press, 1997, p. ix). La situation est à double tranchant pour Rosello qui explique dans un contexte analogue au nôtre que, « hospitality can be generous, but it can also be motivated byselfishness, by the desire for power or domination on the part of the host, sothat ‘hospitable and powerful hosts [. Foucault, Derrida, Deleuze et Cie, et les mutations de la vie intellectuelle aux États-Unis, Paris, La Découverte, 2003. de Stephen H. Arnold, Boulder, Lynne Rienner Publishers, 1998, p. 393 – notre traduction). 37, n° 2, 2001, p. 18. 14La querelle à laquelle Dejean fait allusion se décline sur fond d’un paysage universitaire français offrant une gradation de l’investissement structurel à la refonte d’un nouvel espace francophone21. C’est en partie la raison pour laquelle le ciment fédérateur de la francophonie se cristallise autour de la langue tandis que les études post-coloniales ont pour pilier central la problématique historique du colonialisme. Soyons clairs, il ne s’agit pas de déconstruire le canon dominant, quoiqu’il contienne ses propres perversions, mais de se plonger dans les ramifications de ce que la tradition a retenu de la littérature française : une littérature ‘franco-française’ écrite en français, en France ou qu’elle a su faire sienne lorsque les écarts culturels de certains écrivains ne dépassaient pas un certain seuil. de Stephen H. ARNOLD, Lynne BOULDER, Rienner Publishers, 1998, p. 393-404. Ce débat connaît depuis quelques temps une envergure internationale et fait entendre haut et fort partisans et détracteurs. These questions of course run parallel to social issues in France itself and in France’s relations to its former colonies and current Departements d’Outre-Mer and Territoires d’Outre-Mer: immigration, integration, nationalism, the attempt to form a sort of common-wealth under the aegis of francophonie, the rise of the European Union, and of course globalization. L’université Paris-Sorbonne (Paris IV) accueille depuis 1974 le Centre International d’Études Francophones, institué par le célèbre africaniste Jacques Chevrier, aujourd’hui dirigé par le professeur Beïda Chikhi. LOUCIF (Sabine), À la recherche du canon perdu : l’enseignement de la littérature française dans les universités américaines, New Orleans, Presses Universitaires du Nouveau Monde, 2001. MORRISON (Donald), « In Search of Lost Time », Time Magazine, novembre 2007. Nombre d’entre eux sont loin d’être en reste comparés à la France en matière de conquête coloniale. çaise entre, d'une part, la littérature francophone (comprenons: l'en-semble des textes « littéraires » écrits en français) et, d'autre part, les littératures francophones (les différents domaines littéraires de langue française développés hors des strictes limites de l'hexagone). Au moment de l’émergence des littératures africaines dans l’enseignement, on relève une inquiétude autour de la corrélation entre portée universelle et valeur intrinsèque : What’s the point of teaching French-African literature [...]? Il est considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française. L’altérité dans la littérature française et francophone. BENIAMINO (Michel), « La francophonie littéraire », Les Études littéraires francophones : état des lieux, sous la dir. Marie-Christine Hazael-Massieux est responsable de la création d’un nouveau Diplôme Universitaire d’Études Créoles, préparé sur deux années à partir du baccalauréat. Il a permis à de nombreuses générations de développer une réflexion sur l’engagement de l’écrivain dans la vie politique et sociale grâce à ses multiples prises de position, choisissant de s'exiler pour vivre à Guernesey pendant les vingt ans du Second Empire. Toutefois, la présence de la littérature francophone reste diversement accueillie et marquée selon les goûts et préférences de groupes de chercheurs auxquels l’enseignement de ces littératures tient à cœur. 18L’enseignement de la littérature africaine en Europe et en Amérique est resté pendant longtemps une « non-discipline », invitées dans les départements des études orientales ou des départements de littérature comparée, spécialement après la venue d’étudiants africains à Paris et les réformes universitaires de 196829. 6La mission universitaire a longtemps été contenue dans les notions de conservation et de transmission d’un idéal humaniste, souvent lié à une culture de souche européenne servant de terreau constructeur à la une conscience d’une appartenance nationale. À l’université d’Aix-en-Provence, site des archives coloniales de la France, la perspective choisie est la linguistique créole. Bien plus qu’une appréciation esthétique, l’intérêt des textes officiels pour la littérature française est motivé par la nécessité d’unifier un enseignement qui revêt des enjeux politiques et économiques devant la ferveur nationaliste de la Monarchie de Juillet : une élite nouvelle est indispensable pour faire face aux besoins de la révolution industrielle.

Peinture Tollens Idrotop Satin, L'illusion Comique Fiche De Lecture, Restaurant Pont L'eveque, Consultant Analyste D'affaires, Promenade à Proximité, Ateliers Autonomes Cycle 2, Régie Personnalisée Opéra National De Bordeaux, Boiler Room Possession 2020, Neoma Alumni Magazine,